Plus de 400 millions de comptes Facebook ont ​​été divulgués | Plan cul



Plan Cul près de chez toi !

Tu trouveras sur ce site :

  • Des centaines de filles chaudes près de chez toi
  • Des rencontres d'un soir uniquement pour le Sexe
  • Des Coquines qui n'attendent que ça !

Pour ce rendre sur le site, Cliquez sur le bouton ci-dessous :

























Un site vulnérable a stocké 419 millions d'enregistrements d'utilisateurs du plus grand réseau social au monde dans différentes bases de données, dont 133 millions de comptes aux États-Unis, plus de 50 millions au Vietnam et 18 millions en Grande-Bretagne, selon le site américain.

Les bases de données ont répertorié les identités des utilisateurs de Facebook – une combinaison unique de numéros pour chaque compte – ainsi que les numéros de téléphone associés aux profils, le type de certains comptes et la localisation géographique.

Le serveur n'était pas protégé par mot de passe, ce qui signifiait que tout le monde pouvait accéder aux bases de données. Il est resté en ligne jusqu'à mercredi soir, lorsque TechCrunch a contacté l'hôte.

>> REJOUER. Facebook admet avoir entendu des conversations d'utilisateurs

Facebook a partiellement confirmé les informations de TechCrunch mais a minimisé l'incident, s'assurant que l'état actuel des audits ne représente que la moitié environ des 419 millions de dollars impliqués.

Le groupe a ajouté que beaucoup d'entre eux étaient des copies et que les données étaient anciennes. "Cet ensemble de données a été supprimé et nous n'avons vu aucun signe indiquant que des comptes Facebook ont ​​été compromis", a déclaré un porte-parole de l'AFP.

Après le scandale de Cambridge Analytica en mars 2018, qui révélait l’exploitation politique des données par des millions d’utilisateurs de Facebook à leur insu, le groupe avait supprimé une fonctionnalité permettant de rechercher sur la plate-forme avec des numéros de téléphone.

La mise en ligne de leurs numéros de téléphone expose les utilisateurs à des appels non sollicités ou à des pirates informatiques effectuant des transferts de carte SIM, comme cela est récemment arrivé au chef de Twitter, Jack Dorsey.

Fin août, Facebook a dévoilé les tests d'une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de vérifier leurs données récupérées auprès de la société américaine en dehors du réseau social. Cette annonce intervient moins d'une semaine après de nouvelles révélations sur les pratiques de Facebook, qui ont reconnu avoir retranscrit l'écoute des conversations de clips audio de certains utilisateurs après un long rejet.

À la fin du mois de juillet, Facebook avait reçu une amende de 5 milliards de dollars de la FTC, l'autorité américaine de réglementation des communications, pour avoir omis de protéger les données personnelles de ses utilisateurs.

Plus de 400 millions de comptes Facebook ont ​​été divulgués | Plan cul
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire